Assurance Moto : règles, obligations et critères de choix

Assurance Moto : règles, obligations et critères de choix

  • Post author:
  • Post category:Économie

Jeune conducteur, vous venez d’obtenir votre permis moto ? Diverses formalités devront être remplies afin d’en profiter, parmi lesquelles la souscription à un contrat d’assurance. Souscrire une assurance est-il obligatoire et tous les risques sont-ils couverts ?

De plus avant de connaître la meilleure assurance, celle qui offre les meilleures garanties, ou la moins chère, il est important d’étudier selon votre situation l’assurance deux roues qui est adaptée à vos besoins, tout comme vous le feriez pour une assurance-auto auprès d’un assureur. Un comparatif assurance adapté à votre cas personnel sera bien souvent indispensable pour faire le bon choix avant la souscription.

Assurer un deux-roues auprès d’une compagnies d’assurance est-il obligatoire ?

L’assurance moto est une couverture qui protège son conducteur ou ses conducteurs ainsi que le véhicule contre d’éventuels incidents (sinistres) en contrepartie d’une prime. Cette assurance est obligatoire et imposée par la loi à tous les deux-roues à moteur dont la vitesse est égale ou supérieure à 6km/h (moto, scooter, motocross, quad, scooters). Dans le cas d’une conduite sans assurance, vous commettez un délit passible de sanctions et risquez une amende pouvant aller jusqu’à 3750€ si vous conduisez votre véhicule deux-roues sans assurance. 

Qui doit souscrire l’assurance moto ?

Quels que soient les contrats d’assurance souscrits par les conducteurs, c’est le conducteur principal qui souscrit et paie la prime d’assurance. Cependant, ce n’est pas la seule personne que les assurances autorisent à conduire. Il est en effet possible d’ajouter un conducteur secondaire ou un conducteur occasionnel avec la garantie “ prêt de guidon “.

Quelles sont les formules d’assurances existantes ? Faut-il nécessairement une formule tous risques et combien bien choisir son assurance moto ? 

Au moment de souscrire une assurance, trois formules vous serons proposées avec chacune un niveau de protection et une tranche de prix spécifiques. 

Si vous recherchez avant tout une formule pas chère, la formule responsabilité civile ou assurance au tiers sera à privilégier. Y souscrire vous octroie le niveau d’assurance minimum obligatoire qui permet de couvrir les dommages que vous pourriez causer à une autre personne (dommages matériels, corporels, etc.). Cependant, retenez bien que ces contrats d’assurance ne couvrent pas le conducteur en cas de dommages corporels. Comparez en amont pour éviter les mauvaises surprises.

La deuxième formule est l’assurance tous risques. Formule d’assurance la plus complète, elle est aussi la plus chère. Elle offre toutes les garanties essentielles à une conduite en toute sérénité (responsabilité civile, vol, incendie, bris, dommages matériels tout sinistre, et parfois la garantie personnelle du conducteur). Elle se révélera particulièrement utile si vous possédez une moto neuve ou une moto sportive.

Enfin, un comparateur de devis assurance pourra éventuellement vous orienter vers une formule intermédiaire, appelée assurance tiers étendue. Elle comprend tous les avantages de la garantie au tiers ainsi que la garantie vol et incendie.

Notez également qu’il est possible de compléter ces formules par des garanties supplémentaires optionnelles auprès de votre assureur. Vous pourrez ainsi opter pour une garantie casque et accessoires, ou une garantie détérioration des équipements de protection. Cependant, plus vous ajoutez de garanties pour les dommages causés plus la prime augmente.

N’hésitez pas à vérifier auprès des assureurs l’existence d’autres options permettant de réduire la facture, en particulier lorsque vous ne roulez qu’une partie de l’année. Optez ainsi pour l’assurance moto saisonnière. La responsabilité civile est maintenue en tout état de cause en cas de collision ou en cas de sinistre, mais les autres garanties sont suspendues lorsque vous ne roulez pas dans la période définie dans votre contrat.

Le coût de votre assurance et votre budget

Une assurance moto coûte en moyenne 440€ par an en France à l’heure actuelle. Toutefois, le montant de votre prime peut varier fortement en fonction de plusieurs critères : votre deux-roues, sa marque, son modèle, sa cylindrée (Cm3), son âge, sa situation kilométrique, l’usage que vous en faites, la fréquence d’utilisation, la nature des trajets, le type de stationnement (privé, public), votre profil (jeunes conducteurs, âge, situation familiale, profession, lieu de résidence, ancienneté du permis) peuvent jouer. Enfin, vos antécédents de conduite peuvent avoir un impact sur le montant de votre prime, notamment si vous avez déjà eu des accidents et donc un malus (système de bonus-malus). 

Si vous ne roulez qu’occasionnellement, l’assurance moto au kilomètre peut être une solution intéressante dans le sens où le prix sera calculé en fonction de la distance parcourue chaque année.

En tout état de cause, faites toujours appel à un comparateur d’assurance.

Résilier votre assurance moto dans les meilleures conditions

Tout comme pour l’assurance-automobile, plusieurs cas de figure existent pour résilier votre assurance moto. Sachez tout d’abord que si votre contrat a plus d’un an vous pouvez résilier à tout moment grâce à la loi Hamon sans justification, sans frais, en mettant en concurrence votre contrat. C’est le nouvel assureur qui s’occupera ensuite des démarches de résiliation. Autre cas de figure, s’il y a un changement important dans la situation de votre deux-roues (par exemple si vous le vendez, le donnez, ou en cas de vol ou de destruction) vous pourrez également résilier. Enfin s’il y a un changement dans votre situation personnelle (déménagement ou changement de mode de stationnement) vous serez également autorisé à résilier votre contrat d’assurance-moto.

Ces trois cas de figure vous permettent de résilier en envoyant un courrier recommandé à votre ancien assureur afin de mettre un terme au contrat.

Comment choisir la bonne assurance moto ? 

En conclusion, pour être certain de faire le bon choix, plusieurs éléments seront à prendre en compte. Vous devrez prêter une attention particulière aux points suivants :

prix de l’assurance par mois ou par an,

– la garantie conducteur,

– les garanties et le niveau de protection des offres,

– le montant des franchises.