gvep  Vendée Préhistoire et archéologie
Préhistoire et Archéologie

Site mésolithique de Beg-er-Vil

Stage post-fouille
20-31 octobre - Rennes

Devant la richesse scientifique de l'amas coquillier mésolithique de Beg-er-Vil, Catherine Dupont et Grégor Marchand organisent un stage ouvert à toute personne intéressée.

Ce stage post-fouille de Beg-er-Vil a pour but de traiter le mobilier archéologique mis au jour au cours des campagnes de sondage de 2013 et de 2014.

Ce stage vous offrira une initiation aux phases de traitement du mobilier archéologique :

Informations complémentaires


Séminaires d'archéologie médiévale (et moderne )

Octobre à décembre 2014

Les séminaires ont lieu à l'université Rennes 2, campus Villejean Bât. A, RdC , salle A114 (bibliothèque du Laboratoire d'archéologie Merlat, LAHM).

Ils sont ouverts à tous !

Programme détaillé


Actualités de l'INRAP
Août 2014

Institut National de Recherches Archéologiques Préventives.

Au sommaire

... et bien d'autres sujets passionnants.

La lettre d'information - Août 2014
Rubrique Découvrir


La grotte Chauvet est désormais inscrite au patrimoine de l'UNESCO

"Dimanche 22 juin, la Caverne ornée du Pont d'Arc, dite « grotte Chauvet », située en Ardèche, a été inscrite comme bien culturel, sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco pour sa valeur universelle exceptionnelle. Ce site au décor pariétal datant de l'Aurignacien – il y a 36 000 à 37 000 ans –, unique par sa taille et intact, est le trente-neuvième site français ayant obtenu le label Unesco."

Le journal Le Monde a consacré un article détaillé à cet évènement, avec photos et vidéos de la grotte.

Article du Monde

À voir avec délectation en attendant qu'un voyage du GVEP, dans les toutes prochaines années, nous permette d'en visiter ensemble la restitution, qui s'ouvrira au printemps prochain...


Archéologie

La France, zone de pillage

Sous ce titre, dans la rubrique Sciences, Le Monde publie un article bien documenté sur la réalité consternante que constitue le pillage des sites archéologiques et le trafic des objets volés, face à une administration impuissante et/ou indifférente.
Lire l'article du Monde

La situation pourrait évoluer favorablement grâce notamment aux efforts de l'association Happah (Halte au pillage du patrimoine archéologique et historique).
Site de l'Happah

Les pilleurs sont le plus souvent les utilisateurs de détecteurs de métaux, qui, agissant hors la loi, n'hésitent pas à se présenter sur leurs sites internet comme des bienfaiteurs de l'humanité, à la recherche des grenades et obus oubliés après les guerres...

La DRAC des Pays de la Loire nous rappelle la législation en vigueur :

"Nul ne peut utiliser du matériel permettant la détection d'objets métalliques, à l'effet de recherches de monuments et d'objets pouvant intéresser la préhistoire, l'histoire, l'art ou l'archéologie, sans avoir, au préalable, obtenu une autorisation administrative délivrée en fonction de la qualification du demandeur ainsi que de la nature et des modalités de la recherche."

Site de la DRAC


Site internet à découvrir

Visite virtuelle de la grotte de Font-de-Gaume
http://font-de-gaume.monuments-nationaux.fr/fr/

Vidéo : pause et redémarrage avec la barre d'espacement

Découvrir : Éclairez la paroi avec une torche … (la souris)
Explorer : La paroi, le relevé au crayon, le dessin final (déplacement et zoom)

Fiches documentaires détaillées, et plus encore...


Écoutez France-Culture

Pour ceux qui veulent soit prolonger les propos de Catherine Dupont (notre invitée du mois de mars) soit anticiper sur ceux de Grégor Marchand (que l'on invite à l'automne), voici un lien qui va vous en dire plus sur les derniers chasseurs-cueilleurs du littoral atlantique.
http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-les-premiers-peuples-de-la-mer-2014-04-29

Sur la même page on pourra aussi écouter ou podcaster, concernant la Préhistoire :
   - Découverte d'un des plus anciens navires de Méditerranée,
   - La médecine préhistorique,
   - Madame de Néandertal.



Publication

Préhistoire Atlantique.
Fonctionnement et évolution des sociétés du Paléolithique au Néolithique
par Grégor Marchand
Éditions Errance, collection Les Hespérides


Préhistoire atlantique

Dolmens et menhirs si emblématiques de la France atlantique sont nés dans des sociétés paysannes, comme une solution à la fois technique et symbolique aux conflits et interrogations de ces communautés néolithiques.
En comprendre la nature et la formation impose de plonger très loin dans le temps, au coeur des groupes de chasseurs-cueilleurs installés depuis des millénaires en ces lieux.
Les différentes formes des sociétés agricoles en Europe doivent beaucoup en effet aux peuples autochtones, qui ont su assimiler les règles de fonctionnement des différents espaces géographiques.

Suite et présentation de l'ouvrage


Les conférences du Musée de Carnac

La 1ère a eu lieu le jeudi 24 avril à 20h30 C'est Jean-Marc Large qui a ouvert la saison 2014 avec Des pierres levées au Néolithique à Hœdic (Morbihan) : que nous apprennent-elles ?

La dernière sera une intervention de Jean Guilaine sur les hypogées d'Arles ... que nous avons visités lors du voyage de l'Ascension.

Programme des conférences du Musée de Carnac


Publication

Actes du colloque

ENCEINTES NÉOLITHIQUES DE L'OUEST DE LA FRANCE
DE LA SEINE À LA GIRONDE

(actes du colloque CrabeNéo, septembre 2012)
Parution en septembre 2014.

Sous la direction de : JOUSSAUME R., LARGE J.-M., CORSON S., LE MEUR N., TORTUYAUX J.-P.

En septembre 2012 s'est tenu, à l'Historial de la Vendée, le colloque "CrabeNéo" (Colloque sur la Recherche Archéologique et le Bâti des Enceintes du Néolithique), rencontre des chercheurs concernés par l'ensemble des nombreuses études qu'impliquent les fouilles d'enceintes et de sites d'éperon limités par un ou plusieurs fossés doublés d'un rempart et/ou d'une palissade, voire d'une simple muraille. Ces sites, qui apparaissent dès le Néolithique moyen au milieu du Ve millénaire avant J.-C. et peut-être même avant - dès le Néolithique ancien dans l'ouest de la France, seront particulièrement nombreux entre Loire et Gironde au Néolithique récent (3500-3000 av. J.-C.). Ils seront encore largement utilisés et même édifiés pour certains au Néolithique final (3000-2500 av. J.-C.), tant à l'Artenacien au sud du Marais poitevin que par le groupe de Kérugou en Bretagne.

Vingt-sept communications au cours de ces trois journées, présentées dans cet ouvrage, ont donné lieu à de nombreux échanges entre chercheurs comme avec le public venu en nombre. Toutes ces interventions sont retranscrites ici. Elles sont relatives à l'architecture des sites, à leurs occupations par différents peuples successifs reconnus par l'analyse de l'abondant matériel archéologique recueilli dans les fossés, à leurs différents rôles au cours du temps comme habitats, marchés ainsi que lieux de culte et de dépôts funéraires.

Commandes

Au prix de 45 € (plus port).

 

 



Archéologie du littoral vendéen

Premier bilan - Avril 2014

Cet hiver, la mer s'est déchainée. Pas moins de 35 dépressions, dont 28 tempétueuses, ont provoqué une attaque sans pareil depuis Xynthia, en 2010. Sur le plan archéologique, trois sites majeurs sont ainsi apparus alors que le sable des plages avait disparu. Deux étaient connus pour avoir été dévoilés lors de tempêtes hivernales précédentes. Mais pas avec autant de précision.

Le premier site est inédit. Sur la plage de Ker Chalon, à l'île d'Yeu, un site de la préhistoire récente (nous avons encore du mal à caractériser l'époque d'occupation) a révélé des structures laissant penser à un habitat ou à une zone d'activités dans ce qui était une bordure d'ancien estuaire. Les premiers relevés ont pu être effectués grâce à la présence sur site d'Annabelle Chauviteau et à la célérité du Service régional de l'archéologie. Mais ce site a vite disparu sous le sable qui est rapidement revenu. Le retour du sable va permettre la préservation de l'occupation ancienne et la surveillance de ce site devient une priorité.

Le second site était connu par la découverte dans les années 2000 d'une molaire d'éléphant antique. Un ancien marécage datant de l'interglaciaire Riss-Würm sur le site du Marais Girard, la Normandelière, à Brétignolles-sur-Mer est apparu sur une centaine de mètres, livrant à nos yeux des restes de troncs d'arbres, de branches datant d'au moins 80 000 ans. Ce site se trouve sur l'emprise du projet de port, ce qui pose question sur la préservation de ces vestiges.

Enfin, le troisième site, découvert sur une faible surface en 1979 par Roger Joussaume et l'abbé Robin, est situé sur la plage même des Sables-d'Olonne. À l'époque, il n'est resté découvert que quelques jours. Cette année, la plage des Sables a disparu de nouveau sur cet emplacement. Mais la surface découverte est bien plus importante, de l'ordre d'un demi-hectare, et a permis de distinguer une zone d'occupation en bordure d'un ancien marais rétrolittoral datant de 6000 ans. Des restes osseux, de nombreux tessons de céramiques, des outils et des déchets de taille de silex ainsi que des structures de combustion ont pu être relevés. Certes, le site a souffert des nombreux assauts des vagues mais deux mois d'observation ont permis aux archéologues de le reconnaître et d'envisager des hypothèses sur cette occupation de bordure de marais.

Les analyses des documents enregistrés sur le terrain sont commencées et permettront de mieux comprendre cette occupation qui date du temps de l'érection des premiers dolmens.

Jean-Marc Large

Ouest-France a consacré récemment deux articles à ce sujet.
18 avril : Brétignolles
23 avril : Les Sables d'Olonne

Les personnes intéressées par les sorties de prospection littorale organisées par le GVEP peuvent s'inscrire. Voir ci-dessous.


Sorties de prospection littorale
GVEP - Archéolit 2014

Brétignolles 1988

Brétignolles - le Petit-Rocher (1988)

Régulièrement, la côte connait des modifications importantes. Erosion due aux tempêtes, sable qui disparait des plages… permettent de repérer des sites nouveaux témoignant d'un passé très ancien (éléphant antique à Brétignolles) ou très récent (pêcheries).
Les sorties que nous proposons seront l'occasion d'effectuer un état des lieux : découvertes mais aussi état actuel des sites déjà répertoriés.

7 sorties sont prévues et le nombre de personnes est limité entre 10 et 15.

Le calendrier des sorties et les informations essentielles sont consultables et imprimables (format PDF) :
Sorties de prospection littorale

Les inscriptions se font obligatoirement par le formulaire en ligne.
Inscriptions


La vie du GVEP

Les Conférences du Mardi
4 novembre 2014

Thème de la saison 2014-2015 :

Du silex, du bronze et du verre
des matériaux revisités
par des travaux régionaux récents

La première des 4 conférences, aura lieu le

mardi 4 novembre 2014
20 h

Amphithéâtre du
Lycée De Lattre de Tassigny
La Roche-sur-Yon
Entrée libre

Un monde si parfait...

une chronique
de la néolithisation atlantique

par Grégor Marchand

Archéologue - Chercheur au CNRS

 

Présentation de la conférence et programme détaillé des 4 Conférences du Mardi

Présentation de Préhistoire atlantique, le récent ouvrage de G. Marchand

La conférence de G. Marchand, annoncée l'an dernier pour février 2014, avait dû être repoussée.



Réunion du Conseil d'Administration du GVEP
Samedi 11 octobre 2014
au Pôle associatif

Attention

Désormais les réunions du CA ont lieu au Pôle associatif de La Roche-sur-Yon, 71 Bd Aristide Briand, premier étage, porte F, salle 13 (Accès possible par la rue de Verdun ou la rue Salvador Allende).


Vous trouverez les grandes lignes des activités et projets en cours dans les comptes-rendus des Conseils d'Administration :

Conseil du 13 octobre 2014

Conseil du 14 juin 2014

Le CA du GVEP : infos et archives


À la fin des réunions, vers 17h, il est possible sur rendez-vous de rencontrer un archéologue pour faire expertiser vos trouvailles.


Publication

La file de pierres dressées du Douet (Hoedic)

sous la direction de
Jean-Marc Large

On se souvient de cette fouille, à laquelle participèrent des membres du GVEP, et qui mit au jour l'étonnante "Dame d'Hoedic" oubliée depuis 6500 ans dans les sables de l'île.

Publication Le Douet

L'ouvrage de 240 pages est publié par l'association Melvan au prix de 25€.

Présentation de l'ouvrage

Une Conférence du Mardi, par J-M Large, sur ce sujet, a donné lieu à un diaporama que l'on peut (re)voir sur ce site.
Diaporama

 

GVEP : Qui sommes-nous ?

Le Groupe Vendéen d’Etudes Préhistoriques a été créé en 1978 à l’initiative de Roger Joussaume. Il a comme objectif principal de faire connaître le patrimoine préhistorique du Centre-Ouest de la France mais aussi des autres régions.

L'association regroupe des professionnels et des bénévoles de l'archéologie. Elle organise chaque année des conférences avec des archéologues de terrain et autres spécialistes de la préhistoire et de l'archéologie, une séance de cinéma-débat dans cette thématique, des sorties et voyages dans les régions riches en patrimoine culturel.

Elle anime et gère aussi des actions de terrain en participant à des chantiers de recherches, par exemple très récemment la campagne de fouilles sur le site d'Auzay, près de Fontenay-le-Comte.

L'association édite aussi un bulletin annuel en direction de ses adhérents. Elle est ouverte aux professionnels de l'archéologie et aux personnes intéressées par la préhistoire, même sans connaissance particulière du sujet.

 

gvep@gvep.fr Contact

Adresse postale

GVEP   9 impasse Callot   85000 La Roche-sur-Yon

Répondeur téléphonique

06 12 10 08 74

Rencontres et bibliothèque : Local du GVEP

Pôle associatif
Rue de Verdun, Porte F, Salle 13 (1er étage)
85000 La Roche-sur-Yon

 

Les conférences du mardi

Elles sont gratuites et ouvertes à tous. Elles ont lieu certains mardis de 20h à 21h30 dans l'amphithéâtre du Lycée De Lattre. Plus d'infos

La bibliothèque

Ouverte de 15 h à 17 h généralement le 2ème samedi du mois hors congés scolaires. Prêts gratuits de 1 mois pour les adhérents. Les non adhérents peuvent consulter sur place. Plus d'infos

 

Conception et réalisation du site : Jacques et Jacqueline Robin