Tourisme et loisirs : la valorisation touristique pour dynamiser son activité

Tourisme et loisirs : la valorisation touristique pour dynamiser son activité

Pour dynamiser l’activité économique d’un territoire, le tourisme et loisirs en tous genres sont des éléments clefs.

En effet, le secteur touristique représente un apport non négligeable au développement des localités. Le secteur du tourisme favorise la professionnalisation de nombreuses personnes dans des milieux comme l’hôtellerie, les loisirs sportifs, les services de mobilités, etc. 

Tourisme et loisirs : les acteurs du tourisme et les structures touristiques animent les territoires

Parmi les métiers du tourisme qui impulsent l’activité et l’animation du territoire, l’office de tourisme est un acteur majeur qui a pour mission de fédérer les prestataires. Il crée ainsi des évènements uniques grâce à la commercialisation de produits locaux ou d’activités de loisirs tourisme notamment sur des sentiers ludiques et pédagogiques, sur des espaces de tourisme culturel, sur des espaces touristiques variés. 

Mettre en valeur les atouts culturels d’un secteur géographique, en faire une destination touristique pour proposer des séjours uniques et de ce fait, vendre des nuitées est une des missions de l’activité touristique. Générer la fréquentation de touristes régulièrement sur le territoire grâce à la patrimonialisation de sites importants apporte un développement local intéressant. L’offre touristique variée et bien mise en valeur attire la curiosité des visiteurs. Les offices de tourisme sont des piliers de l’économie générée par le domaine du tourisme, ils ont un impact fort sur le schéma régional touristique. 

Les clientèles sont liées aux secteurs touristiques et aux reliefs. Malgré des avantages comme la présence d’un parc naturel régional, des destinations exceptionnelles se démarquent grâce à l’accueil touristique. Les vacanciers bien accueillis bénéficiant des services d’un accompagnateur qualifié pour découvrir des produits touristiques sur des week-ends ou des vacances reviendront plus facilement. L’image et le souvenir identitaires laissés aux clientèles des territoires touristiques sont des éléments forts qui peuvent donner une envie de revenir. 

C’est de cette façon que la fréquentation touristique est entretenue sur les destinations et donc le développement touristique. La relation-client est un déclencheur intéressant pour la filière touristique quels que soient les itinéraires concernés.

Tourisme et loisirs : quelles formes de tourisme existe-t-il ?

Pour permettre à une destination de devenir première destination d’une région voire du pays, il y a plusieurs leviers à activer. La mise en place de grands évènements avec une forte notoriété peut brasser du monde et encourager l’économie touristique. 

La labellisation et la certification atout France d’un espace touristique est également un plus. Gage de confiance pour les vacanciers cherchant les services de professionnels du tourisme notamment pour des activités sportives, des vacances adaptées, des sports et loisirs en situation de handicap, etc.

Les pratiques touristiques diffèrent selon la géographie concernée, un tourisme sportif sera plus présent : VTT, canoë, loisir équestre, randonnées, activités nautiques, croisières, etc. En milieu alpin, dans les Pyrénées ou en savoie mont blanc par exemple, la filière tourisme se développe grandement grâce à ce type de tourisme. 

Destiné au sportif professionnel comme au vacancier amateur de sports d’hiver (ski de fond, équitation, raquettes). L’ingénierie touristique liée aux hébergements et domaine hôtelier, aux loisirs saisonniers, aux patrimoines locaux, urbains comme ruraux, est minutieusement travaillée pour apporter une durabilité des activités liées au tourisme de manière intéressante. 

Connaître les différentes formes de tourisme pour apporter des guides vacances personnalisés est également important. Tourisme social ou tourisme solidaire, écotourisme ou tourisme durable, tourisme d’affaire, tourisme de loisir, tourisme d’activités sportives et d’événements sportifs : chacun a ses spécificités. 

Généralement les lieux touristiques en connaissent un ou deux en majorité, les statistiques apportées par un office intercommunal ou associatif aident justement le comité régional du tourisme de chaque environnement à étudier la fréquentation territoriale. De cette façon, la politique touristique est constamment retravaillée et adaptée.